Fille à fitness

Comment soulager vos articulations

Les douleurs osseuses et articulaires sont très invalidantes et représentent l’une des principales causes de congé de maladie. Avoir de bonnes habitudes d’hygiène, maintenir une activité physique appropriée et une alimentation équilibrée aide à rester souple, agile et ne pas avoir mal à vos articulations.
L’âge, la génétique et le sexe sont des facteurs qui déterminent la santé des os et des articulations sur lesquels nous ne pouvons pas influer, mais il y a beaucoup de choses que nous pouvons faire et changer pour prévenir l’usure et l’inflammation des articulations, préserver les os et prendre soin de la qualité du tissu conjonctif.

Quelle alimentation pour des os et des articulations en bonne santé ?

Pour faire face aux inflammations et aux douleurs articulaires, l’alimentation est essentielle. Le stress et les aliments transformés, les sucres raffinés, les produits d’origine animale et le sel contribuent tous à accroître l’oxydation et l’inflammation, tandis qu’un régime alimentaire équilibré, riche en fruits, légumes et céréales complètes, aide à maintenir des articulations fortes et saines.

70% de l’os est minéral et le reste est principalement constitué de collagène. Découvrons les principaux minéraux des os et leurs sources naturelles :

Calcium
Le calcium est le principal minéral de l’os et joue un rôle dans de nombreuses fonctions biologiques. Un excès peut entraîner des calcifications – qui peuvent causer des douleurs – mais un déficit affaiblit les os.
Pour que le calcium soit fixé sur les os, il est nécessaire de faire de l’activité physique. Il est recommandé de pratiquer au moins 20 minutes d’activité physique modérée par jour pour rester en bonne santé.
Les principales sources de calcium sont les algues wakame, le sésame, les amandes, les pois chiches, les bettes à carde, les brocolis, les choux-fleurs, le chou vert et le lait.

Phosphore
C’est le deuxième minéral le plus important de l’os et il doit être très bien équilibré avec le calcium. Il est nécessaire de surveiller, la consommation de boissons gazeuses et d’aliments transformés car ils déséquilibrent le rapport calcium-phosphore.
Les principales sources de phosphore sont le poisson, la viande, le lait, les céréales complètes, les légumineuses, les graines et les noix.

Magnésium
Il régule l’absorption et l’assimilation du calcium, et est également nécessaire à la formation et au métabolisme de la vitamine D. La consommation d’alcool peut entraver son absorption.
Les principales sources de magnésium sont les graines de sésame, les amandes, les céréales complètes et les légumes à feuilles vertes.

Silicium
Il participe à la formation et à l’entretien du collagène, ainsi que de la peau, des ongles, des muscles et des tendons.
Nous pouvons obtenir du silicium à partir de grains entiers (comme l’avoine, le millet ou l’orge).

D’autres éléments vitaux à protéger

Vitamine D
C’est la vitamine clé pour le maintien d’une bonne santé osseuse, car elle améliore l’absorption du calcium et du phosphore par l’intestin. Prendre 15 à 20 minutes de soleil par jour ou manger des aliments tels que les sardines, le saumon, le thon, les œufs ou le lait aide à préserver la qualité des os.

Vitamine C
C’est la vitamine essentielle à la formation du collagène et elle contribue au fonctionnement normal des vaisseaux sanguins, des os, du cartilage, des dents et de la peau. C’est également un excellent antioxydant qui protège contre les dommages oxydatifs. Les principales sources sont les poivrons, le chou, le brocoli, le kiwi ou la papaye.

Oméga-3 (DHA et EPA)
Il possède un grand pouvoir anti-inflammatoire capable de prévenir la dégénérescence cellulaire. On le trouve dans les graines, les noix et les petits poissons gras.
Enfin, et c’est tout aussi important, il est nécessaire de maintenir une hydratation adéquate. Le corps est constitué à 70 % d’eau, ce qui lubrifie les articulations et les empêche de s’user et de s’enflammer.

Bénéficiez de -15% sur votre commande de compléments alimentaires en cliquant ici.

Aider vos articulations à rester jeunes et souples

Il est évidemment conseillé de prendre soin des articulations en cas de douleurs articulaires, mais il en va de même pour les personnes en bonne santé qui passent de nombreuses heures debout, les personnes qui, au cours de leur journée de travail, supportent un poids important, celles qui font de la gym et toutes celles qui ont plus de trente ans en raison de la diminution de la production de collagène.

Il existe sur le marché des compléments alimentaires conçus pour maintenir et protéger la santé des os et des articulations avec des compositions qui combinent des éléments anti-inflammatoires, du collagène de type II, des vitamines et des minéraux adaptés à la santé des os.

Le collagène, la clé d’une bonne santé des articulations

Mais qu’est-ce que ce collagène de type II ? Le collagène est un élément constitutif de la peau, des os et des articulations. Il existe 21 types de collagène différents : le type I est le plus présent dans la peau, les os et les tendons ; et le type II est le principal composant du cartilage articulaire.

Une alimentation variée et équilibrée ne suffit pas toujours, car les besoins en collagène augmentent avec l’âge car l’organisme perd progressivement sa capacité à le fabriquer. Une attention particulière doit être accordée aux femmes pendant la ménopause, car la formation de collagène est entièrement liée à l’œstrogène.

Une carence en collagène peut entraîner des problèmes de tendons et d’articulations, de l’ostéoporose, des problèmes dentaires… La recherche de compléments de collagène de type II dès l’âge de trente ans – ou plus tôt chez les personnes présentant une grande usure physique – peut être une bonne option pour garder des articulations toujours souples et saines.

Les plantes qui protègent les os et les articulations

Pour éviter la douleur et l’inflammation, nous ne devons pas oublier les principes actifs des plantes naturelles. Nous évitons ainsi la consommation d’anti-inflammatoires de synthèse, qui, pris à long terme, peuvent être nocifs.

Le boswellia (Boswellia serrata) est une résine utilisée pour traiter différents types de maladies inflammatoires chroniques des os et des articulations, telles que l’arthrose, les rhumatismes (douleurs articulaires), la polyarthrite rhumatoïde, la bursite et la tendinite.

L’écorce de saule (Salix alba L.) contient de la salicine, un élément à partir duquel est synthétisé l’acide acétylsalicylique, mieux connu sur le marché sous le nom populaire d’Aspirine. Ce composé a des propriétés anti-inflammatoires, analgésiques et antipyrétiques qui aident à réduire naturellement l’inflammation et la douleur.

Curcuma (Curcuma longa, L) Le tandem curcuma et poivre noir contribue à améliorer l’absorption de la curcumine, le principe actif du curcuma, qui a de grandes propriétés anti-inflammatoires.

Gingembre (Zingiber officinale) La pipérine contenue dans le poivre noir aide également à absorber le gingérol, le principe actif anti-inflammatoire du gingembre.

Exit mobile version